Lettres - Des propos injurieux

Permettez-moi de m'indigner des propos très injurieux qui ont été prononcés publiquement mercredi soir dans les locaux de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal par l'ex-felquiste et poète Pierre Schneider qui a accusé avec véhémence tous les élus souverainistes de se parjurer parce qu'ils respectent nos institutions et prêtent serment d'allégeance à la reine avant de siéger à l'Assemblée nationale et au Parlement.

En appelant ouvertement à la subversion, il s'est aussi permis des attaques vicieuses contre l'ex-premier ministre Lucien Bouchard dont il a prétendu qu'il était encore membre du Conseil privé de Sa Majesté. Le plus terrible, c'est qu'une cinquantaine de jeunes buvaient ses paroles haineuses alors qu'il en appelait à la subversion citoyenne républicaine. Je ne comprends pas comment la SSJB peut tolérer de telles attaques pernicieuses dans ses augustes locaux.

***

Lucien Lazare - Montréal, le 23 septembre 2011

À voir en vidéo