Lettres - SOS Richelieu

Je suis une des sinistrés de Saint-Jean-sur-Richelieu, et j'aimerais mettre à l'honneur l'association SOS Richelieu, spécialement Michel Fecteau, le directeur des ventes du concessionnaire Toyota Dery du boulevard Séminaire dans notre ville, ainsi que le Club optimiste Saint-Eugène. Grâce à eux, j'ai pu offrir une rentrée décente à mes enfants, surtout à ma grande qui entre en 6e année du primaire. Grâce à SOS Richelieu, j'ai pu acheter des vêtements neufs pour sa rentrée et surtout pour l'hiver qui arrive.

Grâce au Club optimiste, ma fille a eu tout son matériel scolaire, et ce, jusqu'au sac à dos! Merci aux commanditaires sans qui tout cela n'aurait pas été possible, car à ce jour, nous n'avons toujours pas d'indemnisation du gouvernement; il faut dire que nous n'avons même pas encore eu la chance d'avoir la visite d'un inspecteur pour constater les dégâts!

Clin d'oeil également aux bénévoles qui nous ont aidés à ramasser les sacs!

***

Khadija Hamdani - Saint-Jean-sur-Richelieu, le 12 septembre 2011
1 commentaire
  • Sarcelle33 - Inscrite 14 septembre 2011 07 h 39

    Une générosité intelligente.

    Cette lettre adressée à SOS Richelieu montre bien que la générosité
    dont il est question a été d'un secours très apprécié pour les victimes
    de l’inondation. Il est regrettable que l'on tarde tant à indemniser ces gens.
    On peut supposer qu'on distribuera l'aide (si jamais elle vient) avec
    parcimonie ou peut-être avec réserve compte tenu qu'on a préféré
    dépenser près de deux millions (à mon avis injustifiés) pour accueillir deux membres de la famille royale dont les ancêtres avaient consenti à ce que leurs soldats déportent les Acadiens afin de s'approprier de leurs terres et biens.

    Quant à la Conquête, ceux qui connaissent l'Histoire savent que ce fut
    l'appropriation pure et simple d'un pays par la force. Évidemment, puisque
    l'Histoire est peu enseignée, certains 'incultes' se sont précipités pour applaudir
    et vénérer le prince William et sa compagne qui n'ont d'autres mérites que d'appartenir à une famille dont la fortune fut acquise souvent par la violence et entretenue par des impôts et taxes prélevés
    chez les sujets de cette 'digne famille royale'. Une visite qui a coûté près de
    deux millions qui auraient pu servir à aider plusieurs victimes des inondations.

    À Khadija Hamdani, je m'excuse du commentaire qui suit votre gentille lettre
    de remerciements envers la communauté qui vous entoure mais c'est qu'à l'époque de cette visite royale, j'ai osé espérer un instant que Kate et William
    refuseraient à ce que leur voyage soit aux frais des contribuables afin que ces millions soient donnés à ceux qui en avaient sûrement plus besoin qu'eux.