Lettres - Jean Charest va déclencher une élection cet automne

Malgré ses dénégations, Jean Charest a toutes les chances de profiter du désarroi du Parti québécois pour déclencher une élection hâtive. De fait, il a un rare créneau d'opportunité où il obtiendrait 34 % du vote contre 24 % pour le Parti québécois, advenant une élection cet automne.

François Legault n'aurait pas le temps d'organiser son parti et il ne serait pas sûr qu'il répète la victoire-surprise de Jack Layton en ne mettant que des poteaux à toute vitesse dans les comtés. Charest pourrait même répéter sa victoire de 2003 avec au moins 75 élus. Les enjeux de l'élection seraient assez simples. Outre le Plan Nord, un projet de société, Charest pourrait utiliser bon nombre d'enjeux de centre droit qui sont populaires en ce moment. Dégraisser l'État, diminuer l'immigration de futurs chômeurs, un environnement sain, le développement du commerce international. Comme en affaires, les chiffres en politique comptent énormément! Et ils favorisent Charest!

***

Michel Magnant - Montréal, le 25 août 2011

À voir en vidéo