Lettres - Cessez de boire!

Dans Le Devoir du 2 février, M. Michael Binnion, p.-d.g. de Questerre Energy, défend l'industrie du gaz de schiste. C'est naturel et de bonne guerre. Il y a cependant une désinvolture inouïe qui sort de son argumentation.

Cette désinvolture, par rapport aux inquiétudes des opposants à l'exploitation des gaz de schiste, se retrouve sous une forme condensée dans cette perle noire, cette petite phrase d'un aplomb stupéfiant: «Comme je dis toujours, si vous voulez que rien ne trouble votre santé, cessez de boire de la bière.»

Là est l'essentiel, M. Binnion: on peut cesser de boire de la bière; on ne peut pas se passer d'eau!

***

Gaétan Leboeuf - Écrivain, compositeur, le 3 février 2011
1 commentaire
  • Rodrigue Guimont - Abonnée 5 février 2011 09 h 21

    Money talk...

    Michael Binnion est également président de High Arctic Energy, en attente d’exploration et d’exploitation du Grand Nord Canadien. Des tonnes et des tonnes de «plaisir» pour les environnementalistes et les écologistes dans un proche avenir…

    Et dire que cet homme diplômé en commerce (petit Bac de l’U. de l’Alberta) paraphrasant le fameux W5 anglophone (Why, What, Who, When, Where), disait des journalistes (québécois) qu’ils pratiquaient les 5 C: Confusion, Controverse, Conflit, Chaos et qu’ils ne savent pas Compter…