Lettres - Dénoncer et combattre

Félicitations pour votre appel au boycottage d'un commerce qui vend des souliers fabriqués en Israël, un pays qui commet de graves entorses aux droits de la personne. Cependant, pour donner encore plus d'envergure à votre campagne pour la justice, je vous suggérerais d'en appeler aussi au boycottage des quelques commerces dans le comté de Mercier qui vendent des produits chinois, la Chine étant un autre pays où le bilan des droits humains est un mégadésastre.

Blague à part, ne pensez-vous pas que cet acharnement quasi-obsessionnel contre une cible singulière, toujours la même, commence à sentir mauvais? Vous gaspillez votre formidable capital de sympathie avec cette obsession bancale. Le Québec de 2010 n'a pas besoin de ces relents des années 30.

Évidemment, il faut dénoncer et combattre les politiques injustes du gouvernement israélien, mais, au lieu de vous en prendre arbitrairement à une petite entreprise, il serait plus correct (et sûrement plus efficace!) de vous associer à des organismes, comme Amnistie internationale et d'autres, qui ont une vision et une pratique véritablement universelles de la défense et de la promotion des droits de la personne.

À voir en vidéo