Lettre - Un nouveau shérif

Vous avez perdu vos dernières élections? Vous n'avez pas la visibilité souhaitée? Vous ne pouvez plus voir M. Charest même en peinture? Vous frissonnez à l'idée de voir madame Marois devenir la première dame du Québec?

Vous rêvez d'un véritable sauveur (ancien péquiste si possible)? Bienvenue au royaume des «frustrés», des sans-abri et des itinérants de la politique. Un nouveau mouvement, sans nom précis, est en gestation au Québec. Le train n'est pas encore en gare, mais les passagers sont priés de s'aligner sur le quai afin que l'on puisse sélectionner des hommes (surtout) et quelques femmes (si possible) qui auront l'ultime chance de changer la face du Québec. Le départ sera donné par un nouveau shérif de la politique québécoise... un certain monsieur Legault... «le train sifflera trois fois».

1 commentaire
  • Fernand Turbide - Inscrit 26 octobre 2010 09 h 58

    Les amants des privilèges....

    Les gens de la droite veulent moins d'intervention de l'État mais ils sont les premiers a réclamer des subventions pour leurs enfants qu'ils envoient a l'école privé et les politiciens qui veulent oublier qu'en 1982 le Québec s'est fait humilier, écraser et bafouer par ce rapatriement unilatéral de la constitution canadienne sont des mollusques sans colonne vertébrale.

    Fernand Turbide