Lettres - Un recours collectif ?

Comment contrer le fait que des coopératives de santé et des cliniques privées facturent une cotisation annuelle, contrevenant ainsi à la Loi canadienne sur la santé?

Un recours collectif serait-il approprié? Il y a quelques années, des femmes ayant subi une interruption volontaire de grossesse (IVG) et ayant dû payer des frais à des cliniques ont récupéré les sommes versées grâce à un recours collectif. Même si les circonstances étaient différentes, c'est la même loi qui est en cause. Des juristes pourraient-ils se pencher sur la question?