Lettres - Désir de censure

Le désir de censure de l'information par le gouvernement Harper est évident dans sa décision de réduire la collecte de données dans le cadre du recensement.

Mais pourtant, comme disent les hommes d'affaires et autres gestionnaires purs et durs: «On ne gère que ce que l'on mesure» (de l'anglais «What gets measured, gets managed».) Alors de la part d'un économiste de formation (Stephen Harper), cette décision de réduire les données disponibles pour gérer le pays est tout simplement déroutante. Le signe que Stephen Harper serait surmené et aurait besoin de vacances? Assurément, une question cruciale qui justifierait une élection...

***

Charles-Antoine Rouyer, Toronto, le 28 juillet 2010

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.

2 commentaires
  • michel lebel - Inscrit 6 août 2010 09 h 08

    Le commencement de la fin?

    Stephen Harper, quel rigolo! Mais le masque, je crois, est en train de tomber. Enfin! Un gouvernement, du moins en démocratie, finit toujours par se battre de lui-même.

  • 54lili - Inscrit 6 août 2010 21 h 00

    c'est un leurre

    Je ne crois pas du tout que Stephen Harper ne veut de renseignements complets sur les gens. Après tout, c'est un adepte
    du SCRS, qui peut lui révéler tout ce qu'il veut et quand il le veut.
    C'est un homme qui préfère le secret (défense nationale), s'il pouvait
    diriger ce pays sans avoir à rendre des comptes, il serait dans son élément. Il a tout d'un dictateur.
    Donc la seule raison pour laquelle, il ne veut plus de recensement long obligatoire, c'est qu'il y a des données qu'il préfère ignorer.
    Comme l'état de pauvreté, les autochtones, les francophones et j'en oublie sûrement.
    Pourquoi le PLC n'a pas voulu faire une coalition avec le NPD au printemps, on aurait été débarassé du PCC ?????
    Peut-être parce que M.Ignatief n'aurait pas été le chef de cette coalition, mais plutôt M.Layton...
    Poser la question, c'est y répondre