Lettres - Le monde selon Harper

Le monde selon Harper est un monde calme, serein, loin de toute controverse. Les femmes sont de bonnes mères au foyer, elles ne se font pas avorter même en cas de viol. Pourquoi autoriserait-on cela puisque le viol n'existe pas dans ce monde? Il n'y a pas de gais dans le monde selon «Harp», ainsi nul besoin de mariage entre homosexuels. Les armes à feu servent à ce pour quoi le bon Dieu les a créées, à la chasse...

Dans ce «vermouilleux» monde, la science est une vilaine qu'il faut conscrire afin qu'elle ne contamine pas les esprits naïfs des jeunes gens impressionnables. Les journalistes sont là pour photographier l'ouverture des Tim Hortons et lire à voix haute les communiqués de presse de M. «Harp».

Maintenant que vous avez compris cette importante leçon de vie et cette vision «Papa a raison» que le gouvernement de Stephen Harper a du monde et du Canada, vous comprenez enfin pourquoi le lac artificiel construit au coût de deux millions est sensé. Dans ce lac, il n'y a pas de pollution, on ne parle pas de réchauffement climatique et il n'y a aucun écolo emmerdeur. Bref, c'est le paradis artificiel idéal du monde selon «Harp».

Car c'est bien ça, le monde selon «Harp»: un monde en carton-pâte sans aucun lien avec la réalité.

***

Daniel Breton - Écologiste, Montréal, le 10 juin 2010
2 commentaires
  • michel lebel - Inscrit 12 juin 2010 07 h 01

    Le Canada de Tim...

    Félicitations! Mais comment se fait-il que cet homme soit toujours au pouvoir? Ça me dépasse et, pour tenter de comprendre, je me dis que le Canada est devenu un immense Tim Hortons...

  • Jacques Morissette - Inscrit 12 juin 2010 09 h 24

    Effectivement, Harper est en train de mettre le Canada dans une serre.

    À lire votre texte, vous tracez bien les traits qui ressortent de M. Harper et se sa tendance à réduire le monde à sa façon et à le mettre dans un bocal au formol.