Lettres - Heureux de vous revoir

Page 1 du Devoir, Michel Chartrand, 93 ans.

Heureux de vous revoir, monsieur. Vous nous rappelez que dans notre société existent, bien que trop peu nombreux, des hommes libres que la rectitude politique ne peut ralentir ou faire taire. Merci de cette vie qui a été la vôtre.

***

Jean Chenay - Sherbrooke, le 3 mars 2010

NOUVELLE INFOLETTRE

« Le Courrier des idées »

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront la fin de semaine du 19 janvier 2019.

1 commentaire
  • Jean Rondeau - Inscrit 7 mars 2010 10 h 34

    Bien heureux d'avoir de vos nouvelles

    Je suis bien heureux de voir que vous vous intéressez toujours aux affaires de société. Le contraire m'aurait bien attristé. Reposez-vous bien dans le confort de votre foyer, vous le méritez bien. Vous avez été l'inspiration de mes parents et de bien d'autres générations.