Lettres - Incroyable ou délirant ?

Je suis un homme sérieux. Lecteur fidèle du Devoir, je n'ai pas de temps à perdre à lire les chroniques de Jean Dion, qui batifole sur les sports. Il y a tant d'autres articles importants à lire dans notre journal centenaire!

Mais là, je fais une exception pour les Jeux olympiques. Le cher homme passe sa journée entière à regarder ça à la télé: c'est bien le moins que je lise son résumé quotidien, qui me fait finalement gagner du temps. Je vous encourage à faire comme moi, car sa chronique des Jeux est, à l'entendre, incroyable. Moi, je dirais plutôt qu'il est tout simplement délirant.

***

Guy Laperrière - Sherbrooke, le 19 février 2010
1 commentaire
  • Ginette Bertrand - Inscrite 24 février 2010 02 h 10

    Monsieur Dion est toujours délirant!

    Et c'est bien pourquoi nous l'aimons tant, nous, ses fidèles bidasses mais non moins gens sérieux et lecteurs fidèles du Devoir. Cher monsieur Laperrière, poursuivez donc un tantinet la bonne habitude que vous avez prise durant les Olympiques et je vous parie que votre emploi du temps surchargé n'en souffrira que dalle.