Lettres - Des écoles hassidiques

Grâce au Web, j'ai fait un sondage auprès de mes connaissances et amis d'origine juive de New York, Miami et Montréal. Aucun d'eux ne songerait un seul instant à inscrire leurs enfants dans un établissement hassidique. La plupart m'ont même demandé si je leur faisais une blague. Donc, c'est encourager l'antisémitisme que de parler d'écoles juives quand il s'agit plutôt d'écoles hassidiques, une religion intransigeante et sectaire. La religion «hassidim» a été fondée en Ukraine il y a un peu plus de 200 ans, tandis que la religion juive (judaïsme) existe depuis plus de 5000 ans (source: le dictionnaire Le Petit Larousse, en vente dans toutes les bonnes librairies).

Je suis étonné de constater que tous les membres de l'Assemblée nationale ainsi que les journalistes soient des incultes.

Hassidisme: mouvement religieux fondé en Ukraine au XVIIIe siècle et qui a connu une expansion au XIXe siècle prônant une ferveur intransigeante (Le Petit Larousse 2007, page 537).

***

André Vézina - Le 18 février 2010
4 commentaires
  • Pierre Marinet - Inscrit 24 février 2010 07 h 06

    Drôle.

    Mis à part le fait que les écoles hassidiques ou Loubavitch sont à part du fait juif d'un point de vue politique, votre "opinion" m'a fait rire car vous faites un sondage avec quelques poilus inconnus, vous pourriez dire n'importe quoi quant à ça, et de plus pour nous parler de cette religion vous tournez les pages d'un dictionnaire. La religion juive n'a pas 5000 ans, voyons donc. Déjà que Moïse aurait transcrit en hébreu les commandements (les Rouleaux de la Tora, les 5 premiers livres) vers le 13ième siècle avant notre ère ALORS qu'à cette époque l'hébreu comme langue n'existait pas ni s'écrivait comme langue autonome, je trouve drôle vos 5000 ans qui restent éventuellement valables si vous comptez la légende. Tout ceci d'après les travaux des chercheurs et archéologues que vous pouvez vérifier. Cela nous éloignera de toutes "opinions" qui généralement nous poussent vers les bêtises desqueles vous désirez, à juste titre, nous protéger. Entre désirer et délirer, il n'y a qu'une aile. De grâce, n'utilisez pas le même procédé d'ignorance si vous voulez nous éclairer. Merci pour le drôle, ça fait du bien le matin.

  • Jerome Letnu - Inscrit 24 février 2010 08 h 45

    Ouvrez donc un dictionnaire M. Vézina, à "antisémitisme"

    André Vézina écrit:
    "Donc, c'est encourager l'antisémitisme que de parler d'écoles juives quand il s'agit plutôt d'écoles hassidiques".


    Si vous êtes incapable d'employer des grands mots sans dire des imbécilités, faites des phrases courtes avec des mots simples.

  • jacques noel - Inscrit 24 février 2010 10 h 27

    L'exception québécoise

    Le Québec est le seul endroit au monde qui subventionne les écoles juives!

    Que font ces écoles? Des enfants à part, des "autres" font comme les écoles anglaises, italiennes, grecques et arméniennes.

    A quand UNE seule et unique école publique francophone et laique pour TOUS les enfants au Québec de la maternelle à la 6e année?

  • Ezra - Inscrit 24 février 2010 13 h 55

    pour jacques noel

    En France, els ecoles privees confessionnelles, qu'elles soient chretiennes, juives ou musulmanes sont subventionnees a 90% et scolarisent 45% des enfants. La plupart des pays europeens financent aussi partiellement leurs ecoles privees confessionnelles.

    Il n'y aura qu'une ecole publique francophone laique obligatoire au Quebec quand la province ne sera plus astreinte a respecter les chartes des droits des citoyens canadiens ou des droits de l'homme. Les derniers pays a posseder des ecoles publiques unilingues obligatoires sont, par exemple, la chine, cuba, la coree du nord et le vietnam. Le fait qu'ils soient des etats dictatoriaux explique sans dout cela.