Lettres - Je dois être naïf

Je croyais comme la majorité des gens de cette province que je vivais dans une société laïque. Mais voilà que l'on veut changer le calendrier scolaire et bousculer les habitudes de la grande majorité des citoyens du Québec. Et ce, afin de contenter une minorité religieuse.

Moi, je suis totalement pour l'immigration, je suis cependant totalement contre le fait qu'une minorité ait des privilèges qui dérangent la majorité. C'est à croire que la liberté d'une minorité religieuse est plus importante que ma liberté civile.

Qui mène dans cette province? Les diverses communautés religieuses, musulmanes, juives, catholiques. J'accepte que chacun ait le droit le plus strict de pratiquer sa religion. Voilà pourquoi il y a des églises, des synagogues et des mosquées.

Le gouvernement Charest joue vraiment avec le feu en favorisant un groupe au point de changer un calendrier scolaire. Où s'arrêteront ces compromis qui divisent beaucoup plus qu'ils rapprochent les divers groupes ethniques qui forment le Québec?

***

Jean Chenay - Sherbrooke, le 11 février 2010
3 commentaires
  • notario - Inscrit 15 février 2010 09 h 50

    .cole non confessionnelle



    Moi je pensais que la religion était sortie des écoles, que l'enseignement des religions devait se faire par chaque confession dans ses locaux ( église, mosqué, temple etc.) ........l.Etat n'a pas à faire d'enseignement religieux .........( toutes religions confondues ).

    Le ministère de l'éducation n' a pas à financer des écoles qui ne respectent pas cette règle et doit les faire fermer, meme loi pour tous , juif , catho, islamiste,etc....

    Encore une fois Jean Charest est pret à toutes les magouilles pour satisfaire sa clientèle électorale ..., petit politicien sans aucune sens de l'Etat.

  • Sylvain Auclair - Abonné 15 février 2010 10 h 46

    École publique, école privée

    Les écoles privées ont une grande latitude. Elles doivent donner le programme, mais peuvent en rajouter.
    Cependant, j'ai des doutes sur le réel engagement des écoles hassidiques de faire de leurs élèves de bons petits Québécois...

  • Pierre Bernier - Abonné 15 février 2010 11 h 31

    Nécessité d'un réveil... de cette majorité ?

    " Je croyais comme la majorité des gens de cette province que je vivais dans une société laïque." (JC)

    Où est-ce écrit ?

    Saviez-vous que nous vivons dans un État de droit, et que la " légalité " commande normalement une norme écrite contenue dans un texte adopté par l'instance législative compétente.

    Au sommet de la hiérarchie de ces textes se trouve celui qu'on nomme "Constitution" !

    Saviez-vous qu'au Québec, un tel texte n'a jamais été adopté par son Assemblée nationale ?

    Saviez-vous que tous les citoyens ou aspirants à ce statut (aussi bien les nouveaux arrivants que les jeunes) ont besoin de ce texte solennel pour savoir à quoi s'en tenir ?