Lettres - Adieu, Pierre

Comment ne pas souligner fortement la profondeur culturelle, morale et spirituelle de Pierre Vadeboncoeur. Son oeuvre unique où l'âme, l'art et la politique se modulaient si bellement. Un joyau pour notre peuple auquel il était si attaché.

Compagnon de sa route, pendant de longues années j'ai bénéficié, comme tant d'autres, de ses richesses humaines inestimables. Et que dire de ses amitiés d'une émouvante fidélité. Il y a, chez lui, beaucoup du meilleur de notre passé, de notre présent et de notre avenir.

Salut vieux frère.

***

Jacques Grand'Maison - Saint-Jérôme, le 12 février 2010