Lettres - Climato-sceptique

Les opposants aux changements climatiques s'emploient à grand renfort de publicité à jeter un doute sur les nombreuses recherches mondiales en la matière. Ces opposants trouvent toujours des adeptes de tout acabit pour y adhérer.

Quand on comprend que la population de notre petite planète a pris 10 000 ans à atteindre en 1960 trois milliards d'individus et 40 ans seulement à doubler ce nombre à six milliards, on peut présumer que bouleversement il y a, et des effets imprévisibles de toutes sortes sont et seront au rendez-vous.

Devant tant de rapidité et d'incertitude, le plus élémentaire principe de précaution s'impose un peu, comme dans le cas de la grippe A(H1N1). L'issue de la négociation de Copenhague sera révélateur à ce sujet.

***

Charles Gagné - Sainte-Anne de Beaupré, le 17 décembre 2009

À voir en vidéo