Lettres - Un autre cirque ?

Le peuple québécois a la mémoire courte. A-t-on déjà oublié le cirque de la commission Gomery? Comment une enquête publique peut-elle être plus efficace qu'une vaste enquête policière?

À ce que je sache, un individu interrogé par les policiers n'a pas droit aux mensonges, aux trous de mémoire et aux firmes de relations publiques lors d'un interrogatoire, contrairement à ce qui se passe lors d'une enquête publique! Je crois que la meilleure façon d'enrayer la corruption est de laisser la police faire son travail. Ce n'est certainement pas aux politiciens de mener une telle enquête.

****

Julie Roy, Saint-Lambert, le 25 novembre 2009

À voir en vidéo