Lettres - Superbe musique!

Dimanche dernier, en tant qu'inconditionnel des concerts de jazz live, j'ai vécu des moments d'une rare intensité et d'une rare qualité lors de la clôture du Festival de jazz de Québec. En après-midi, au théâtre de la Bordée, des textes de Jacques Poulin étaient lus et animés brillamment par Jacques Leblanc, en compagnie de cinq musiciens de Québec et de Montréal qui improvisaient subtilement sur ces paroles. Un délice pour le coeur et l'esprit!

En soirée, le Palais Montcalm nous a présenté une légende vivante du jazz, le pianiste McCoy Tyner, en compagnie de trois complices remarquables. Ces géants musicaux, bien servis par une sonorisation et des éclairages tout à fait adéquats, nous ont enchantés et ravis. Une salle à la hauteur de leur talent les a ovationnés généreusement. Un autre ravissement!

Pour finir ma soirée de « maniaque » de cette superbe musique, je me suis pointé au Clarendon. Un trio d'excellents musiciens de Québec accompagnait une chanteuse de talent. Et le bar du Clarendon retrouvait son âme jazzistique. En semaine, je suis aussi passé par l'avenue Cartier. Là encore, on jazzait!

Alors, merci encore à l'instigateur de ce festival, Gino Ste-Marie, et à son équipe pour ces moments de superbe musique en ces temps automnaux un peu tranquilles. De plus, c'est devenu un festival très ample et bien varié. Bravo, et à tous, soyons au rendez-vous l'an prochain!

À voir en vidéo