Lettres - Sincèrement vivant

Pourtant, nulle trace, chez lui, de la vantardise, de la débilité ou de la vacuité que portent les nuances de ces mots. Je dirais plutôt simplement «sincèrement vivant». Sincèrement vivant, comme toute son oeuvre. Et libre.

À voir en vidéo