Lettres - This Is It

En fin de semaine dernière, alors que ça ramait fort pour la mairie, d'autres ramaient au magnifique bassin olympique de l'île Notre-Dame, où se déroulaient sous un soleil radieux les Championnats canadiens universitaires d'aviron. Belle ambiance. Voir glisser sur l'eau ces longilignes embarcations est un spectacle en soi. Alors que je m'approchais de la ligne d'arrivée où étaient massés les spectateurs, quelle ne fut pas ma surprise d'entendre les résultats être divulgués uniquement en anglais!

Pendant la quarantaine de minutes passées sur place, je n'ai pas entendu un seul mot de français. Quelque peu secoué, je me suis demandé quelle aurait été la réaction si le même événement avait été tenu à Toronto et uniquement en français. Je n'ose imaginer la scène. Et voilà une preuve parmi d'autres qui contribue à la méfiance de plusieurs quant à l'avenir de la langue française dans la plus grande ville francophone des Amériques.

À voir en vidéo