Les politiciens que nous méritons?

Je suis profondément lassé d'entendre dire et redire un peu partout que la population a les politiciens (médiocres, opportunistes, magouilleurs et sans originalité) qu'elle mérite.

Actuellement, il existe des orthodoxies (ou «correctitudes») de droite et de gauche qui font en sorte que de nombreux politiciens parlent en s'assurant qu'ils ne disent à peu près rien, en s'assurant que nul, si possible, ne sera offusqué par leurs propos. Cela alimente l'existence d'une classe politique terne et sans éclat. On entend souvent dire que si un politicien parlait en se situant en dehors de toutes les langues de bois, il serait «fini». On entend souvent dire que le «parler-vrai» serait inacceptable pour la majorité des citoyens et citoyennes. Quant à moi, je pense que l'on se trompe radicalement. Si les politiciens tenaient des discours moins «chloroformants» et moins préfabriqués, cela susciterait éventuellement un émerveillement sans pareil chez de nombreuses personnes et cela créerait une dynamique «subversive» (par rapport à l'état actuel des choses). Alors, nous devrions arrêter d'encourager le statu quo plutôt tristounet et attendre de nos politiciens, à l'instar de Churchill ou de René Lévesque, qu'ils soient des êtres humains plutôt que de pauvres perroquets insignifiants. Quant aux pratiques de corruption qui sévissent chez nos politiciens, il faut leur faire savoir que «nous» méritons mieux que cela. Sans l'ombre d'un doute!

À voir en vidéo