Une suggestion...

Une suggestion au Collectif contre la brutalité policière, pour la 14e manifestation, le 15 mars 2010. Après 13 ans de brutalité sociale pour contrer la brutalité policière, serait-il possible que la 14e manifestation de votre organisme soit une illustration de ce qu'est une société qui vit sans brutalité ni sociale ni policière. Par exemple, organiser un colloque de deux jours avec visibilité télévisuelle pour faire la promotion d'une société heureuse qui vive en paix. Il me semble que toutes les images de violences sociales de la planète ne sont pas un idéal à reproduire, mais plutôt à éviter.

Dans mon esprit, la brutalité policière est une réaction à une brutalité sociale et non pas une action qui entraîne une réaction de brutalité sociale. À votre endroit, je reconnais que les causes qui conduisent à la brutalité sociale sont loin d'être prises sérieusement en considération par l'organisation politique et économique à tous les niveaux de gérance de notre société. Mais est-il nécessaire d'imiter ceux et celles qui ne prennent pas leurs responsabilités?

J'aimerais que votre organisation fasse une conférence de presse pour témoigner de votre analyse et des suites de cette 13e manifestation.

À voir en vidéo