Un comportement odieux

Il est odieux de constater que la reconnaissance de l'ADQ à l'Assemblée nationale n'est pas encore chose faite.

Pourtant, tant le Parti québécois que le Parti libéral s'étaient engagés durant la campagne électorale à reconnaître les adéquistes. Mais quand vient le temps de passer de la parole aux actes, on reconnaît bien les deux vieux partis et leur comportement odieux!

Reconnaître l'ADQ au Parlement est une question de respect envers les électeurs, mais aussi une question de démocratie. L'ADQ est le parti qui a le premier attiré l'attention sur les pertes de la Caisse de dépôt: voilà certainement ce qui dérange au point de ne pas les reconnaître! Les vieux partis veulent l'écraser pour s'en débarrasser, car ils ne veulent plus que les adéquistes disent la vérité bien trop dure pour eux!

À voir en vidéo