Une rencontre fortuite !

Ma poignée de main avec Barack Obama.

Étant l'un des rares privilégiés à avoir pu approcher Barack Obama lors de sa visite éclair à Ottawa jeudi dernier, je veux vous faire partager mon expérience mémorable. À la veille de partir pour l'Inde, je devais aller chercher mon visa indien à Ottawa, rue Springfield dans le quartier des ambassades.

Comme on dépose la demande de visa le matin et qu'on récupère le passeport en fin d'après-midi, j'ai décidé, histoire de passer le temps, d'aller faire un tour du côté de la Colline parlementaire et peut-être assister au passage de la limousine blindée présidentielle. L'attente était longue, mais j'ai finalement vu passer tout près de moi la limousine noire avec un Barack Obama très souriant qui a regardé dans ma direction en envoyant la main.

J'étais déjà passablement remué, mais j'ai remarqué que le cortège s'était immobilisé un coin de rue plus loin. J'ai donc pressé le pas, et j'ai vu une petite foule agglutinée autour du By Market où, on l'a appris par la suite, le président avait décidé d'acheter des souvenirs pour ses filles. J'ai alors réussi à me faufiler à travers un petit café, et je suis tombé sur un Barack Obama, visiblement heureux, moins imposant et plus frêle que ce que j'imaginais. Je lui ai fait spontanément le namasté (le salut indien, les mains jointes) en lui disant: «Ôm-bama». Il m'a alors pris la main, l'a serrée longuement en prononçant ces mots: «It's so nice to see you here.» Je n'ai su que répondre par quelque chose comme un «Me too». C'était un peu irréel, j'étais comme dans un rêve, à peine perturbé par les gardes du corps visiblement très suspicieux et nerveux.

J'ai eu l'impression de rencontrer quelqu'un de très doux, de gentil et de sensible, mais rayonnant une présence marquante et indélébile. Quelle force intérieure incroyable doit posséder un être d'une telle humanité pour s'être rendu jusque-là dans le monde si dur et féroce de la politique!

Merci, Monsieur le Président, pour tout ce que vous êtes et ce que vous accomplissez. Dans quelques jours, je demanderai pour vous la bénédiction de tous les dieux de l'Inde afin de vous protéger et d'aplanir les obstacles qui ne manqueront pas sur le chemin de votre tâche et de votre mission.

À voir en vidéo