Publicité trompeuse

Si vous inscrivez le mot «paix» dans Google, vous trouverez un unique lien commercial, celui des Forces canadiennes. Le message n'est pas toujours le même; la semaine dernière, on pouvait lire: «Relevez des défis passionnants au sein des Forces canadiennes.»

Aujourd'hui c'est: «Apportez un changement au sein des Forces canadiennes! Voyez comment.»

Dans sa campagne de recrutement, l'armée a-t-elle le droit de tout se permettre? Les jeunes, influencés par cette publicité et tentés par l'aventure militaire, se convaincront qu'ils vont aider les gens et contribuer à la paix. La réalité est tout autre. En Afghanistan, où l'armée veut envoyer ses recrues, les opérations militaires n'apportent pas la paix, elles sèment la désolation. Nous déplorons déjà la mort de 103 militaires canadiens. Le nombre des blessés graves n'est pas connu officiellement: il y en aurait des centaines. Les Afghans, eux, comptent leurs morts et leurs blessés par milliers. Accoler le mot «paix» au travail des Forces canadiennes est pour moi une forme de publicité trompeuse.

À voir en vidéo