Moi, mes souliers

Depuis son élection, le nouveau député Amir Khadir se plaît à citer les poètes du Québec lors de conférences de presse ou d'entrevues dans les médias. N'en déplaise à celui-ci, je lui suggère d'utiliser le poème de Félix Leclerc. Car les souliers de M. Khadir volent également, comme en fait foi une photo parue dans les quotidiens.

Au lieu de lancer ses chaussures, le Dr Khadir devrait plutôt s'attarder à son nouveau rôle, qui en est un de rassembleur, pacifique, et surtout il devra faire preuve de jugement la prochaine fois qu'il participera à une manifestation.

Il est dorénavant le représentant d'une frange de la population qui aspire à autre chose qu'à un lanceur de souliers! Le privilège de représenter la population, ça se mérite. M. Khadir se doit d'être à la hauteur.

À voir en vidéo