Pour contrer une fermeture

Cette suggestion s'adresse au maire de Lebel-sur-Quévillon et à toute personne que cela pourrait intéresser. J'ai appris dernièrement avec regret, comme l'ensemble des Québécois, la nouvelle de la fermeture définitive de votre usine de papier journal.

Il y a en ce moment au Québec des difficultés pour recycler le papier et le carton pour en faire du papier journal, les entrepôts débordent déjà. Si on pouvait envoyer tout ce papier en Chine, ne pourrait-on l'expédier à Lebel-sur-Quévillon et modifier l'usine de manière permanente pour en faire le fer de lance du recyclage du papier au Québec? Au-delà de la reprise des activités de l'usine, qui ferait toute la différence entre une région en santé économique ou en danger de fermeture définitive, il y va de la survie du recyclage au Québec, de tous les efforts qui ont été déployés en ce sens depuis 10 ans. Je suis certain qu'il y a des partenaires, tant privés que publics, qui seraient intéressés par ce projet avec de l'argent à la clé.

À voir en vidéo