Le caractère irlandais

M. Mulclair a récemment tenté d'expliquer et d'excuser ses propos disgracieux en clamant que son caractère d'origine irlandaise en était la cause. Je connais plusieurs Irlandais et, étant moi-même de descendance bretonne, je me suis toujours trouvé une affinité avec ces caractères forts, fiers et combatifs qui se sont battus pour l'indépendance de leur peuple.

Cependant, les propos de M. Mulclair n'ont rien en commun avec ces qualités irlandaises car ils ne sont empreints ni de fierté, ni de force ou de combativité mais seulement de vulgarité et d'un manque flagrant d'éducation pour savoir s'exprimer poliment. De plus, contrairement au caractère irlandais, il est loin de se battre pour la souveraineté du peuple québécois!


Encore une fois, il n'y a rien d'irlandais ou même de québécois dans la nature des mots qu'il a prononcés. En voyant la façon dont il s'exprime en public, car ce n'est pas la première fois que ses paroles dépassent sa pensée, si toutefois pensée il y a, j'ose à peine imaginer son discours en privé, entre libéraux.