Bienvenue Sir Paul en terre française d'Amérique?

Non, là, trop c'est trop. Après avoir carrément dit non au spectacle hommage à Félix Leclerc pour souligner les 20 ans de son décès, comme proposé par sa fille qui s'occupe de la Fondation Félix-Leclerc, voilà qu'on apprend que le groupe anglophone de Montréal The Stills et Pascale Picard, une Québécoise qui chante en anglais, assumeront la première partie du spectacle de Paul McCartney dans la cadre du 400e de Québec le 20 juillet. Le 400e dérape, il me semble, ou ne veut pas faire d'efforts. On aurait pu proposer à Sir Paul de choisir parmi des chanteurs ou des groupes francophones du Québec. À la limite, on aurait pu choisir et un groupe anglophone et un groupe francophone, question d'équité.

La venue de Paul McCartney à Québec dans le cadre du 400e de Québec est un coup de maître de la part de l'organisation. Chapeau donc! Ce géant de la musique chante en anglais et c'est entendu. Quand on parle d'un tel génie de la chanson populaire, on laisse de côté les appréhensions linguistiques, on s'incline et on admire. Paul McCartney est comme les autres Beatles, une idole de jeunesse pour moi et un grand maître de la chanson. Bienvenue donc Sir Paul.

Mais là où le bât blesse, c'est dans la première partie de ce spectacle, qui sera assurée par un groupe anglophone de Montréal et Pascale Picard, qui a le culot de ne chanter qu'en anglais. Elle nous fait une belle ambassadrice, celle-là, partout où elle chante!

Là, je m'en fous qu'elle ait du talent ou pas, la chanteuse, et qu'elle soit du Québec ou pas. Sir Paul lui-même a été surpris de constater que des artistes chantant en anglais lui avaient été proposés pour faire la première partie de son spectacle. Tant qu'à faire, on devrait s'abstenir et laisser le géant seul nous faire la fête. Il faudrait juste ne pas oublier que nous célébrons les 400 ans de la Ville de Québec, en terre française d'Amérique.

D'accord, on a vécu un bon bout sous la tutelle anglaise après la conquête, mais les francophones ont su reprendre leur place au fil de l'histoire. Il me semble que c'est ça qu'on célèbre, entre autres, en ce 400e. Je me goure ou quoi? Oui, on envoie un drôle de message au monde entier, celui d'un Québec qui célèbre le 400e de Québec en anglais, yes sir! De plus, il est à parier que le spectacle de Paul McCartney sera celui qui attirera le plus de spectateurs lors de ces festivités. Espérons que Céline Dion fera un effort pour nous chanter ça en français le 22 août prochain.