Pour la laïcité

Je suis un fervent défenseur de la laïcité. Il est pour moi inconcevable de permettre le port du hidjab ni, d'ailleurs, de quelconques signes religieux ostentatoires dans les lieux publics, qu'ils soient judaïques, catholiques, bouddhistes, hindouistes, protestants ou je ne sais quoi encore.

Les conclusions de la commission Bouchard-Taylor, qui, a-t-on appris dans les journaux du 20 mai 2008, semblent cautionner cette idée que les signes religieux ont leur place dans l'espace public, ont de quoi m'effrayer. La France n'a pas eu peur. Elle a interdit le port du hidjab dans ses lieux publics, comme tous les autres signes religieux ostentatoires. Que fera le Québec? Sera-t-il à la hauteur du défi, c'est-à-dire refuser la présence dans ses lieux publics de toutes les formes de religions et de leurs symboles? Sera-t-il capable de montrer la porte à la religion et à ses signes religieux ostentatoires qui ont, par le truchement de leurs acteurs, fait couler déjà beaucoup trop de sang dans l'histoire de l'humanité? Saura-t-il tenir la tête haute face aux pouvoirs religieux de plus en plus puissants? Ce n'est pas qu'une question de religion, c'est aussi et surtout une question de liberté, d'égalité et de fraternité!

À voir en vidéo