Lettres: Le chauffeur de Pettigrew

Depuis quelques semaines, au Canada anglais, on casse beaucoup de sucre sur le dos du p'tit gars de Sillery.

Les trois voyages à l'étranger, accompagné de son chauffeur privé (les ministres sont transportés par l'ambassade ou par le pays hôte), font beaucoup jaser dans la presse voisine. Mais au Québec, on vit sur une autre planète: on ne touche pas à la vie privée des politiciens. Sauf qu'à 10 000 $ le voyage, entièrement payés par les contribuables (c'est six fois la toilette silencieuse de Pauline Marois), il serait peut-être temps de nous faire connaître qui est ce mystérieux chauffeur absolument nécessaire au ministre en tout temps?