Lettres: On perd le nord!

La direction et le personnel de la SRC-CBC se plaignent depuis des années que les compressions budgétaires du gouvernement fédéral font très mal à la société d'État.

Chose sûre, le secteur de l'information en prend pour son rhume. Et que dire de la qualité des émissions d'humour? On nous prend pour des tarés. Quand on voit que France Beaudoin a obtenu un contrat estival de 250 000 $ et que chacune des animatrices de La Fosse aux lionnes coûte 180 000 $, qu'on ne vienne plus me dire que la pauvre SRC manque d'argent et que nos impôts sont bien gérés. Pourquoi trois animatrices? Pourquoi

180 000 $ chacune? Sont-elles des Prix Nobel méconnues? Le monde est vraiment fou. Youhou, j'aurais bien fait la job tout seul pour seulement 80 000 $! Et dire que le prix de l'essence vient d'augmenter ce matin...