Lettres: Regardez-moi

Voulez-vous bien laisser Pierre Pettigrew s'égosiller tranquille!

Ne voyez-vous pas qu'il s'inquiète pour son avenir politique? Que, par peur d'être éventuellement relégué au second plan, il raconte n'importe quoi afin que son nom soit évoqué le plus souvent possible? «Parlez-en en bien, parlez-en en mal, mais parlez-en.» Ne tombons pas dans ce piège à cons.