Lettres: Une attaque malsaine et inutile

Je trouve l'attaque virulente de certains souverainistes contre la nomination de Mme Michaëlle Jean au poste de gouverneur général du Canada malsaine et inutile.

À mon avis, la nomination de Mme Jean a un reflet positif sur le Québec. Nous devrions être fiers de notre société québécoise tolérante et ouverte d'esprit, qui permet à Mme Jean, une ex-réfugiée d'origine haïtienne, de venir s'installer chez nous, d'atteindre le sommet professionnel et d'accéder au poste de gouverneur général du Canada (néanmoins une fonction protocolaire). Ce qui est en enjeu dans ce contexte est l'effet symbolique que sa nomination peut engendrer sur les immigrants et les minorités visibles au pays. Le Canada peut bien se targuer de son succès dans l'intégration des immigrants au sein de la société accueillante. D'autres préoccupations, y compris l'allégeance fédéraliste ou indépendantiste, doivent être reléguées au second plan. La ligne intransigeante prise par certains souverainistes dans ce dossier risquerait d'éloigner les communautés culturelles et de faire baisser la cote de popularité des souverainistes auprès d'elles. Un scénario qu'ils préféreraient ne pas voir se concrétiser.