Course à la chefferie du Parti québécois - «Je maintiens ma décision»

En juin dernier, j'ai pris la décision de quitter la direction du Parti québécois. J'ai posé ce geste dans le seul intérêt du Québec et pour mieux contribuer à son accession à l'indépendance nationale.

Depuis ce temps, plusieurs militantes et militants m'ont demandé de réévaluer ce choix et m'ont sollicité de diverses manières pour me présenter à la direction du parti. C'est au nom du respect de ces personnes que j'ai analysé soigneusement la situation et accepté de réfléchir à la possibilité de répondre à ces appels.

La réflexion que j'avais le devoir de mener est maintenant terminée et, toujours dans l'intérêt supérieur du Québec et du Parti québécois, je maintiens ma décision de juin dernier.

Toujours un militant dévoué

Je fais pleinement confiance à la capacité du Parti québécois de se renouveler et je suis persuadé que l'actuelle course permettra à nos militantes et militants d'élire comme chef la personne qui nous conduira à la victoire électorale et, surtout, référendaire.

J'ai été extrêmement touché par les témoignages d'estime et de sympathie qui m'ont été adressés et je tiens à exprimer ma gratitude à tous celles et ceux qui les ont exprimés. Je les remercie de leur confiance et tâcherai de ne pas les décevoir dans mes actions futures en faveur de l'indépendance du Québec.

L'objectif de la souveraineté est au centre de ma vie citoyenne comme il l'est pour des millions de personnes qui veulent se donner au plus tôt un «pays complet et reconnu» comme le disait René Lévesque. Je resterai donc un militant dévoué et chercherai de toutes mes forces à contribuer à l'atteinte de cet idéal essentiel pour notre nation.