Lettres: Avez-vous oublié l'Irak?

Plus d'une année déjà s'est écoulée depuis la chute du gouvernement de Saddam Hussein. Mais il y a aussi plus d'une année que les bombardements ne cessent de frapper cette terre non seulement sainte mais historique. Et dire qu'il était question de bombes nucléaires! Voilà que la moitié des jeunes sont privés d'école et tous les adultes privés de sommeil. Comment dormir quand on ne sait pas si on reverra le jour? Les États-Unis sont allés mettre de l'ordre dans un pays en «désordre»! Comment peut-on régler les problèmes d'autrui quand on est incapable de régler les siens? [...]

Bref, tant que ce pays sentira l'or noir, il sera question de guerre, de haine et de souffrance. Un message au gouvernement américain: les enfants de l'Irak veulent vivre comme tous les enfants de l'Occident.

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.