Lettres: Le kirpan

Le port du kirpan par un enfant fait-il vraiment partie des droits individuels tels que définis par la Charte?

Où tire-t-on la ligne?

Nos écoles sont des lieux d'éducation où tous les objets pouvant être assimilés à de la violence doivent être bannis. Le kirpan en est un. Le droit de l'enfant d'être placé dans un environnement où des signes communs de paix et de respect sont valorisés en classe est-il un droit?

Le Canada a-t-il la liberté de déclarer des valeurs qui font de ce pays un endroit où chacun peut être assuré que la multiplicité des traditions des diverses ethnies viennent enrichir et non contredire les valeurs qui y sont promues?

Le Canada doit envoyer des messages clairs en ce qui concerne les cadres de la vie collective en ce pays.

Les droits individuels, est-ce n'importe quoi?