Lettres: À nos amis du ROC

Ce ne sont pas les Québécois qui ont élu Jean Chrétien. Nous, depuis trois élections, nous votons Bloc! Jean Chrétien, c'était votre sauveur, celui qui reprenait le drapeau de Trudeau, qui avait mis son siège en jeu en promettant d'apporter des changements signifiants à la fédération canadienne! Trudeau n'a rien apporté, sinon la Charte et le rapatriement de la Constitution. Il n'a rien fait d'autre: le pouvoir de dépenser d'Ottawa a continué d'augmenter, et comment! Chrétien devait poursuivre ce travail, reconquérir le Québec... Il l'a fait à merveille: trois élections, trois fois le Bloc a fait élire plus de députés que les libéraux. Plus un référendum gagné par la peau du cou grâce à des magouilles et aux sentiments d'amour déversés par autobus et par avions nolisés au frais de la Reine.

Nous faire à croire que le style Chrétien est la façon des Québécois de faire de la politique est une insulte. Vous aviez besoin des gros bras du «p'tit gars de Shawinigan», vous avez misé sur ce cheval de trait, grossier et sans éthique. Voilà le résultat: magouille, tricherie, corruption. Le pire, le cynisme de la population face au processus démocratique: tous les politiciens sont des crapules, entend-on. Beau résultat. Plutôt que d'entreprendre une révision intelligente du partage des pouvoirs au sein de la fédération, vous vous êtes braqués contre le Québec, lui offrant comme choix: être écrasé ou partir. Le goût de partir, nous l'avons, nous l'aurons de plus en plus...

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.