Nous vous croyons

«L’utilisation des médias sociaux pour dénoncer les agresseurs nous apparaît comme une nécessaire mise en évidence des écueils que connaît le système actuel de traitement des plaintes», soulignent les auteurs.
Photo: Graham Hughes La Presse canadienne «L’utilisation des médias sociaux pour dénoncer les agresseurs nous apparaît comme une nécessaire mise en évidence des écueils que connaît le système actuel de traitement des plaintes», soulignent les auteurs.

À titre de professeurs aux niveaux collégial et universitaire, nous tenons à assurer de notre soutien entier toute personne ayant subi des inconduites et des agressions à caractère sexuel pendant ses études postsecondaires. Nous vous croyons.

Pendant la dernière semaine, des témoignages en ligne ont réussi à contrecarrer la culture du silence en exposant les gestes répréhensibles commis par des professeurs de diverses institutions d’enseignement supérieur. La nouvelle vague de dénonciations à laquelle nous assistons rappelle donc que les milieux de formation collégiale et universitaire ne sont pas encore exempts de ces attitudes et de ces comportements inacceptables. La position d’autorité assumée par les professeurs ne devrait jamais engendrer des situations d’abus de pouvoir, lesquelles affectent davantage les personnes situées à l’intersection des systèmes d’oppression. Nous condamnons l’ensemble du spectre des dynamiques de séduction et de domination qui fragilisent la relation de confiance pédagogique et, ultimement, isolent les victimes d’agressions, de manipulation et de harcèlement commis par certains professeurs.

Nous reconnaissons avec désarroi et colère que nos milieux d’enseignement échouent souvent à protéger et à bien accompagner les victimes. L’utilisation des médias sociaux pour dénoncer les agresseurs nous apparaît comme une nécessaire mise en évidence des écueils que connaît le système actuel de traitement des plaintes. Nous espérons que la Loi visant à prévenir et combattre les violences à caractère sexuel en enseignement supérieur, adoptée en décembre 2017, finira par porter ses fruits au sein des politiques adoptées par nos établissements et par protéger concrètement les étudiants. En tant que professeurs, nous nous engageons à accueillir toute nouvelle dénonciation d’agression ayant eu lieu dans nos milieux et à prendre les moyens qui seront à notre portée pour y donner suite.


*En toute solidarité,
 

Annie Demers Caron, professeure d’anthropologie, Cégep de Lévis-Lauzon

 

Isabelle Baez, chargée de cours, UQAM

 

Claudia Raby, professeure de littérature, Cégep de Lévis-Lauzon

 

Silvie Lemelin, professeure de philosophie, Cégep de Victoriaville et coordonnatrice du comité de la condition des femmes de la FEC-CSQ

 

Myriam Beauchesne Lachapelle, professeure de sociologie, Cégep de Sorel-Tracy

 

Annie Nantel, professeure d’anthropologie, Cégep Édouard-Montpetit

 

Claire-Hélène Benoit-Pernot

 

ainsi que les cosignataires suivants :

 

Julie Allard, professeure de sociologie, Cégep de Drummondville

 

Antoine Amnotte-Dupuis, professeur de cinéma, Cégep de la Gaspésie et des Îles à Gaspé

 

Marie-Pier Arsenault Babin, professeure de psychologie, Cégep de la Gaspésie et des Îles à Gaspé

 

Pascale Aubin, professeure de philosophie, Cégep de Lévis-Lauzon

 

Hugo Beauchemin-Lachapelle, professeur de littérature, Cégep Édouard-Montpetit

 

Marie Beauchesne, professeure en travail social, UQAR

 

Nadia Beaudoin, professeure de littérature, cégep Garneau

 

Marie-Line Beaudoin-Morin, professeure de littérature, Cégep de Sainte-Foy

 

Sylvie Béland, professeure de littérature et de cinéma, Collège de Valleyfield

 

Mylène Bédard, professeure de littérature, Université Laval

 

Nadine Bédard-St-Pierre, professeure de science politique, Cégep de Sainte-Foy

 

Anne-Marie Bélanger, professeure de littérature, Cégep régional de Lanaudière à Joliette

 

Stéphanie Bellemare-Page, professeure de littérature, Cégep Édouard-Montpetit

 

Liette Bergeron, professeure de littérature, Cégep de Sherbrooke

 

Manon Bergeron, professeure et titulaire de la Chaire de recherche sur les violences sexistes et sexuelles en milieu d’enseignement supérieur, UQAM

 

Pascale Bergeron, chargée de cours en psychosociologie et travail social, UQAR

 

Isabelle Bisson-Carpentier, professeure d’histoire, Cégep de la Gaspésie et des Îles à Gaspé

 

Marianne Blain-Fortin, professeure de chimie et biologie, Cégep de Sorel-Tracy

 

Youri Blanchet, professeur en arts visuels, Cégep de Rivière-du-Loup et vice-président de la FEC-CSQ

 

Josée Blanchette, professeure d’anthropologie, Cégep Limoilou

 

Isabelle Boisclair, professeure d’études littéraires et culturelles, Université de Sherbrooke

 

Anyse Boisvert, professeure de littérature, Cégep Édouard-Montpetit

 

Marc-André Boisvert, professeur de littérature, Cégep de Sorel-Tracy, Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne

 

Audrey Bouchard-Lachance, professeure en Techniques d’éducation spécialisée, Cégep de Victoriaville

 

Geneviève Boudreau, professeure de littérature, Cégep de Sainte-Foy

 

Richard Bousquet, professeur enseignant à l’École des médias, UQAM, et vice-président regroupement université de la FNEEQ-CSN

 

Monyse Briand, professeure en psychosociologie, UQAR

 

Marie-Sophie Briquet, professeure de philosophie, Cégep Gérald-Godin

 

Marie-Claude Brisson, professeure de littérature, Cégep du Vieux Montréal

 

Josée Brodeur, professeure de littérature, Cégep de Drummondville

 

Valérie Cayouette-Guilloteau, professeure de philosophie, Cégep Limoilou

 

Nicolas Chalifour, professeur de littérature, Cégep Édouard-Montpetit

 

Anne-Marie Charland, professeure de littérature, Cégep de Saint-Jérôme

 

Andrée Chartier, professeure en gestion, communications administratives et médias sociaux, Cégep de Sorel-Tracy

 

Geneviève Choquette, professeure de philosophie, Cégep Édouard-Montpetit

 

Sophie Cloutier, professeure de philosophie, Université Saint-Paul

 

Andrée-Anne Côté, professeure de philosophie, Cégep de Matane

 

Geneviève Côté, professeure de littérature, Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne

 

Isabel Côté, professeure en travail social, UQO

 

Nicholas Cotton, professeur de littérature, Cégep Édouard-Montpetit

 

Émilie Coulombe, professeure de littérature, Collège Montmorency

 

Vincent Cousin, chargé de cours en psychosociologie des relations humaines, UQAR

 

Jessica Crossan, professeure de sociologie, Centre d’études collégiales en Charlevoix

 

Sandi Curtis, professeure émérite, Université Concordia

 

Benoît D’Amours, professeur de philosophie, Cégep de Lévis-Lauzon

 

Frédéric D’Anjou, professeur de littérature, Cégep Gérald-Godin

 

Florence Darveau Routhier, chargée de cours en politique appliquée, Université de Sherbrooke

 

Caroline Dawson, professeure de sociologie, Cégep Édouard-Montpetit

 

Julie Delagrave, professeure de travail social, Cégep de Lévis-Lauzon

 

Martine Delvaux, professeure d’études littéraires, UQAM

 

Laurence Demers-Arsenault, professeure de littérature, Cégep Sainte-Foy

 

Yves de Repentigny, professeur de biologie, Cégep du Vieux Montréal et vice-président responsable du regroupement cégep de la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN)

 

Maude Déry, chargée de cours en création littéraire, Université Laval

 

Marjolaine Deschênes, professeure de philosophie, Collège Montmorency

 

Odile Dion-Achim, professeure en communication, Cégep de la Gaspésie et des Îles, Campus des Îles-de-la-Madeleine

 

Julie Dionne, professeure de mathématiques, Cégep de Sherbrooke

 

David Doucet, professeur de littérature, Cégep de Sainte-Foy

 

Valérie Dubé, professeure d’anthropologie, Cégep de Sherbrooke

 

Anik de Repentigny, professeure de littérature, Cégep de Sorel-Tracy

 

Lucie Dubois, professeure retraitée (littérature), Cégep Édouard-Montpetit

 

Annie Dulong, professeure de littérature, Cégep Édouard-Montpetit

 

Joëlle Dussault, chargée de cours, École de travail social, UQAM

 

Myra-Chantal Faber, chargée de cours en psychosociologie des relations humaines, UQAR

 

Élyse-Ann Faubert, professeure de biologie, Cégep Édouard-Montpetit

 

Yves Favreau, professeur de français, Collège Marianopolis

 

Amélie-Elsa Ferland-Raymond, professeure de sociologie, Cégep de Sainte-Foy

 

Jean Fradette, professeur de mathématiques, Cégep de Sherbrooke

 

Sylvie Fradette, professeure de psychologie, Cégep de Rivière-du-Loup

 

Dan Furukawa Marques, professeur de sociologie, Université Laval

 

Julie Gagné, professeure d’histoire de l’art, Cégep de Lévis-Lauzon

 

Nicole Gagnon, professeur de travail social, Cégep de Lévis-Lauzon

 

Sandrine Galand, chargée de cours à l’Institut de recherches et d’études féministes (UQAM) et professeure de littérature au collégial

 

Jean-Philippe Gauthier, professeur en psychosociologie, UQAR

 

Ariane Gibeau, chargée de cours en études féministes et littérature, UQAM

 

Nicholas Giguère, chargé de cours en littérature à l’Université de Sherbrooke

 

Chantale Gingras, professeure de littérature, Cégep de Sainte-Foy

 

Mélissa Grégoire, professeure de littérature, Cégep de L’Assomption

 

Véronique Grenier, professeure de philosophie, Cégep de Sherbrooke

 

Kari Guillemette, professeure de littérature, Cégep de Victoriaville

 

Benoit Guilmain, professeur de sociologie, Cégep Édouard-Montpetit

 

François Godin, professeur de littérature, Cégep Édouard-Montpetit

 

Louis-Daniel Godin, professeur au département d’études littéraires, UQAM

 

Lyne Hains, professeure de littérature et théâtre, Cégep Édouard-Montpetit

 

Sébastien Hamel, professeur de littérature, Cégep Édouard-Montpetit

 

Naïma Hamrouni, professeure de philosophie, Université du Québec à Trois-Rivières

 

Catherine Huart, professeure de sociologie et criminologie, Cégep Champlain Lennoxville et vice-présidente de la FEC-CSQ

 

François Jardon-Gomez, professeur de littérature, Cégep Édouard-Montpetit

 

Frédéric Julien, professeur de littérature, Cégep Édouard-Montpetit

 

Benoît Lacoursière, professeur de science politique, Collège de Maisonneuve. Secrétaire général et trésorier, FNEEQ-CSN.

 

Julie Lachance, professeure de littérature, Cégep Édouard-Montpetit

 

Steve Laflamme, professeur de littérature, Cégep de Sainte-Foy

 

Maude Lafleur, chargé.e de cours en études littéraires, UQAM

 

Diane Lafrance, professeure de littérature, Cégep de Sherbrooke

 

Léandre Lapointe, vice-président et délégué au regroupement de l’enseignement privé, FNEEQ-CSN

 

Vincent Lambert, chargé de cours en études littéraires, Université Laval

 

Marie-Andrée Lambert, professeure de littérature, Cégep Édouard-Montpetit

 

Myriam Lamoureux, professeure de littérature, Cégep de Victoriaville

 

Eve-Marie Lampron, chargée de cours et prof. associée à l’IREF (études féministes), UQAM

 

Marie-Eve Langlois, professeure de littérature, Cégep de Lévis-Lauzon

 

Philippe Langlois, professeur de philosophie, Cégep de Sherbrooke

 

Isabelle Larrivée, professeure de littérature, Cégep de Rosemont

 

Josée Larochelle, professeure de littérature, Cégep de Lévis-Lauzon

 

Magalie Larochelle, professeure de sociologie, Cégep de la Gaspésie et des Îles

 

Catherine Laurent Sédillot, professeure d’anthropologie, Cégep Édouard-Montpetit et Collège Ahuntsic

 

Claudia Lessard, professeure d’anthropologie, Cégep de Sainte-Foy

 

David Leblanc, professeur de littérature, Cégep de Lévis-Lauzon

 

Catherine Leclerc, professeure de littérature et de traduction, Université McGill

 

Josée Leclerc, professeure en thérapie par les arts, Université Concordia

 

Albanie Leduc, professeur de philosophie, Cégep régional de Lanaudière à Joliette

 

Maxime Lefrançois, professeur de sociologie, Cégep Édouard-Montpetit

 

Kateri Lemmens, professeure de lettres et création littéraire, UQAR

 

Cynthia Lemieux, professeure de Biologie, Cégep de la Gaspésie et des Îles

 

Anne-Marie Le Saux, collège de Maisonneuve

 

Patrice Lessard, professeur de littérature, Cégep de Bois-de-Boulogne

 

Cynthia Lévesque, professeure d’anthropologie, Collège de Bois-de-Boulogne

 

Marie-Claude Lévesque, professeure de français, Cégep de Sorel-Tracy

 

Caroline Loranger, chargée de cours en littérature ; stagiaire postdoctorale, UQAM

 

Bianca Malo-Forest, professeure de chimie, Cégep de Sainte-Foy

 

Isabelle Malouin, professeure de philosophie, Cégep de Saint-Jean-Sur-Richelieu

 

Nathalie Mamias, professeure de français, Cégep Champlain Lennoxville

 

Isabelle Marcoux, professeure en techniques de travail social, Cégep de Sainte-Foy

 

Isabelle Marcotte-Latulippe, professeure de Géographie Cégep Marie-Victorin

 

Laurence Marois, professeure de littérature, Cégep de Victoriaville

 

Julien Martineau, professeur de français, Collège Marianopolis

 

Élise Massicotte, professeure d’anthropologie, Cégep Édouard-Montpetit

 

Noémi McComber, professeure en arts visuels, Collège de Bois-de-Boulogne

 

Heather McLaughlin, chargée de cours en thérapie par les arts, Université Concordia

 

Pascale Millot, professeure de littérature, Cégep Édouard-Montpetit

 

France Mongeau, professeure de littérature et de français, Cégep Édouard-Montpetit

 

Hélène Nazon, professeure de littérature, Cégep Garneau

 

Michel Nareau, professeur de littérature, Cégep Édouard-Montpetit

 

Michèle Nevert, Professeure d’Études littéraires, UQAM

 

Alex Noël, professeur de littérature, réseau collégial

 

Geneviève Normandeau, professeure de philosophie, Cégep Édouard-Montpetit

 

Isabelle Paquet, professeure de littérature, Cégep Édouard-Montpetit

 

Catherine Paradis, professeure de littérature, Cégep de Rimouski

 

Johanne Paquin, professeure de sc. politique, Cégep Édouard-MontpetitMarie-Christine

 

Pelland Legendre, professeure, Collège international des Marcellines

 

Louis-Raphaël Pelletier, professeur d’histoire, Cégep Marie-Victorin

 

Lucie Piché, professeure d’histoire, Cégep de Sainte-Foy et présidente de la Fédération des enseignantes et enseignants de cégep (FEC-CSQ)

 

Anabel Piñero, professeure de science politique et Humanities, Cégep Champlain Lennoxville

 

Maude Poissant, professeure de littérature, Cégep Limoilou

 

Manon Poulin, professeure de littérature, Cégep de Sherbrooke

 

Mathieu Poulin-Lamarre, professeur d’anthropologie, Cégep de Sherbrooke

 

Pascale Primeau, professeure en techniques de travail social, Cégep de Sainte-Foy

 

Caroline Quesnel, professeure de littérature, Collège Jean-de-Brébeuf et présidente de la

 

Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN)

 

Kim Rancourt, professeure en gestion, communications administratives et médias sociaux, Cégep de Sorel-Tracy

 

Adrien Rannaud, professeur de littérature, Université de Toronto

 

Sandrine Ricci, chargée de cours en sociologie et études féministes, UQAM

 

Micheline Rioux, professeure en administration, Cégep de Drummondville et trésorière de la FEC-CSQ

 

Yvon Rivard, professeur retraité, Université McGill

 

Mélanie Rivest, professeure de littérature, Cégep Édouard-Montpetit

 

Sarah Rocheville, professeure de littérature, Université de Sherbrooke

 

Karine Rosso, chargée de cours à l’UQAM et à l’Université de Sherbrooke

 

Julie-Andrée Rostan, Professeure d’Histoire de l’art, Cégep Saint-Laurent

 

Walter-Olivier Rottmann-Aubé, professeur de sociologie, Cégep de la Gaspésie et des Îles à Gaspé

 

Audrey Rousseau, professeure de sociologie, Université du Québec en Outaouais

 

Jeanne-Marie Rugira, professeure en psychosociologie, UQAR

 

Marie-Noëlle Ryan, professeure de philosophie, Université de Moncton.

 

Rachel Sarrasin, professeure de science politique, Cégep Gérald-Godin et Collège Bois-de-Boulogne

 

Sophie Savard-Laroche, professeure de philosophie, Cégep de Lévis-Lauzon

 

Chantal Savoie, professeure au département d’études littéraires, UQAM

 

Marie-Pier Savoie, professeure de littérature, Cégep de Matane

 

Chloé Savoie-Bernard, chargée de cours, Université de Montréal

 

Nadia Seraiocco, membre de l’IREF et chargée de cours, UQAM

 

Michel Seymour, professeur honoraire, Université de Montréal

 

Frédéric Simard, professeur de littérature, Cégep Garneau

 

Lynda Simard, professeure d’histoire, Cégep de Sainte-Foy

 

Mélodie Simard-Houde, professeure de littérature, Université du Québec à Trois-Rivières

 

Rafaëlle Sinave, professeure de travail social, Cégep du Vieux Montréal

 

Maïka Sondarjee, professeure adjointe, Université d’Ottawa

 

Mathieu St-Jean, professeur de sociologie, Cégep régional de Lanaudière à Joliette

 

Raphaèle Sozio, professeure de mathématiques, Cégep de Rivière-du-Loup

 

Anne-Marie Tézine, professeure de littérature, Cégep Édouard-Montpetit

 

Stéphane Thellen, professeur de sociologie, Cégep du Vieux Montréal

 

Caroline Théorêt, professeure en technique de comptabilité et gestion, Cégep Gérald-Godin

 

Jean Thibault, professeur d’anthropologie, Cégep Lionel-Groulx

 

Michaël Trahan, professeur de littérature, Université Laval

 

Audrey Tremblay, professeure de littérature, Cégep de Victoriaville

 

Guertin Tremblay, professeur de géographie, Cégep Marie-Victorin

 

Denise Turcotte, professeure de travail social, Cégep Levis-Lauzon

 

Guylaine Vaillancourt, professeure agrégée en musicothérapie, Université Concordia

 

Line Vaillancourt, professeure de philosophie à la retraite, Cégep Vieux-Montréal

 

Alice van der Klei, chargée de cours en études littéraires, UQAM

 

Shanti Van Dun, professeure de littérature, Cégep Édouard-Montpetit

 

Sylvie Vartian, professeure de littérature, Cégep Gérald-Godin

 

Noémie Verhoef, professeure de philosophie, Cégep de Victoriaville

 

Mélissa Verreault, chargée de cours en création littéraire, Université Laval

 

Marie-Claire Voyer-Messier, professeure d’anthropologie, Cégep de Lévis-Lauzon.

 

Marie Wright, professeure de sociologie, Cégep Édouard-Montpetit


 
5 commentaires
  • Caroline Langlais - Inscrite 20 juillet 2020 07 h 55

    Le prof profiteur

    Je tiens à dénoncer les profs qui séduisent les étudiantes et les laissent tomber pour en séduire d'autres. Une histoire d'amour, ça peut arriver. Profiter de son statut de prof pour mettre un maximum de filles dans son lit, ce n'est pas normal.

  • Françoise Labelle - Abonnée 20 juillet 2020 08 h 06

    Le professeur est aussi un modèle

    Un modèle pour un public encore fragile. Bravo aux profs masculins qui ont eu le courage de participer à cette dénonciation des abus de pouvoir. Et évidemment, aux professeures qui se sentent solidaires des victimes qui ne connaîtront probablement jamais de réparation.

  • Cyril Dionne - Abonné 20 juillet 2020 08 h 55

    La preuve est toujours dans le pudding

    Donc, on approuve des accusations anonymes en ligne dont les porteurs de celles-ci n’ont nul besoin de justifier et de prouver par la corroboration de témoignages fait à visage découvert durant une plainte formelle? Si c’est le cas, j’espère n’avoir rien eu à voir avec ces gens-là, ces cours et cette fausse solidarité.

    Oui, pour l’utilisation des médias sociaux pour dénoncer les agresseurs après avoir déposé une plainte formelle aux autorités compétentes si le système de justice traîne la patte. Mais on sait tous que la plupart des plaintes ne sont pas de nature criminelle et relève plutôt d’un type de comportement qui n’est pas acceptable nulle part et de qui que ce soit. Ce sont les administrations des universités et des écoles secondaires (les cégeps et les collèges québécois) qui sont ultimement responsables des comportements qui ne sont pas appropriés en milieu scolaire.

    Enfin, ce que je ne comprends pas pour les écoles secondaires québécoises, ayant été moi-même un enseignant, pourquoi ces supposés comportements n’ont jamais été dénoncés par les autres élèves, professeurs ou même les parents. Pardieu, ces comportements en milieu d’écoles secondaires sont très vite dénoncés en Ontario.

  • Alain Roy - Abonné 20 juillet 2020 09 h 38

    *En toute solidarité,

    Est-ce que ces braves auront le courage, lorsqu'ils en seront témoins, de dénoncer un collègue aux mains baladeuses, aux propos sexistes, à l'humour déplacée ou tout simplement au comportement corrosif, ? Soutiendront-ils, activement, au delà des belles paroles, les femmes (et les hommes) victimes de comportements ou gestes abusifs et qui voudront entreprendre des démarches pour dénoncer leurs agresseurs aux instances prévues à cet effet?

  • Clermont Domingue - Abonné 20 juillet 2020 10 h 35

    Protéger concrètement les étudiants.

    Il me semble qu'il manque un e au mot étudiant.