La disparition de la gouvernance locale et le retour à l’école

La nouvelle structure scolaire mise en place centralise tout entre les mains du ministre de l’Éducation, déplorent les signataires.
Photo: Catherine Legault Le Devoir La nouvelle structure scolaire mise en place centralise tout entre les mains du ministre de l’Éducation, déplorent les signataires.

La situation de crise sanitaire sévissant actuellement et ses effets en éducation sont exacerbés par l’adoption sous bâillon, le 8 février dernier, d’une loi faisant disparaître les élus scolaires. N’eût été cette vision centralisatrice du gouvernement, les Québécois auraient encore bénéficié des initiatives de leurs élus locaux, impliqués dans leur communauté. Bien appuyés par une fine connaissance des besoins de la communauté en cette période de pandémie, ils auraient été à même de s’atteler à la tâche et de développer des stratégies ajustées aux réalités locales, et ce, avec l’ensemble des partenaires concernés.

Relégués jusqu’en juin prochain au seul rôle de conseiller, souvent très peu sollicités par l’administration, les élus scolaires muselés et sans pouvoir d’action reçoivent pourtant de nombreuses demandes de parents et d’intervenants sociaux souhaitant leur aide, dans une multitude de situations : aide alimentaire, pédagogie à distance, enfants vulnérables, persévérance et motivation scolaires pour les élèves adolescents et adultes et tant d’autres enjeux. Les citoyens déplorent la réponse souvent formulée par l’administration : « Nous attendons les directives du ministère. » Qui plus est, cette situation d’absence de gouvernance dans les commissions scolaires pourrait ne plus être transitoire et se prolonger pendant plusieurs mois.

La terrible situation sévissant dans les CHSLD nous amène à craindre la centralisation en éducation. Il y a certainement un parallèle à faire avec la centralisation effectuée dans le réseau de la santé et celle qui concerne l’éducation, en ce moment.

À l’évidence, les communautés locales n’ont plus la même écoute sur le terrain : la nouvelle structure scolaire mise en place centralise tout entre les mains du ministre de l’Éducation. Les directions générales dépendent des ordres du ministère, et les directions d’école ne s’autorisent pas à sortir des rangs. Cela n’augure rien de bon pour le milieu scolaire !

Depuis le début de la crise de la COVID-19, la communication est centralisée et les parents d’élèves reçoivent souvent un seul et unique message du ministère de l’Éducation, qu’ils vivent à Montréal, en Estrie, en Abitibi ou dans le Bas-Saint-Laurent.

Nous avons, à maintes reprises, répété qu’il est inconcevable qu’au Québec, l’on ait réduit au silence des centaines d’élus locaux d’expérience. Nous sommes prêts à travailler en concertation pour trouver les solutions adaptées aux enjeux de retour à l’école de nos milieux respectifs. Prenons l’exemple des élus scolaires des autres provinces canadiennes, qui sont mis à contribution pour témoigner de leurs réalités locales. La Colombie-Britannique offre probablement le plus beau modèle de co-gouvernance scolaire au Canada. Conjointement, le gouvernement et les Conseils scolaires de la Colombie-Britannique reconnaissent que, grâce à la collaboration, la coopération et la communication, l’éducation publique peut être déployée dans toutes les communautés de la province en respectant les distinctions culturelles, géographiques et sociales. À titre d’exemple, le ministre de l’Éducation et la présidente des commissions scolaires tiennent des conférences de presse concertées et conjointes durant cette crise.

La situation chaotique vécue doit faire porter un regard différent sur la présence de représentants, élus localement, qui font la différence lorsqu’on veut mettre en œuvre les bonnes mesures pour contrer les inégalités sociales et scolaires en faisant appel à la solidarité. Peut-être qu’avec la contribution des élus locaux, procurant la souplesse nécessaire à l’application des orientations gouvernementales, la décision centralisée et uniforme de retour à l’école aurait engendré un peu moins d’appréhension, et surtout plus de concertation et de réponses aux questions d’une majorité de Québécois ?


*Au nom d’anciens élus scolaires dont voici toute la liste :

 

Alain Fortier, ex-président de la CS Les Découvreurs

 

Catherine Harel Bourdon, ex-présidente de la CSDM

 

Stéphanie Bellenger-Heng, ex-élue dans Ville-Marie, CSDM

 

Yves Gilbert, ex-président, CSHC en Estrie

 

Patricia Sévigny, ancienne vice-présidente CSHC en Estrie

 

Pierre Mc Nicoll, ex-élu dans Mercier, CSDM

 

Jean Yves Dupuis, ex-élu CS des Chic-Chocs, Gaspésie

 

Damien Lafrenière, ex-élu, CSHBO, Outaouais

 

Daniel Camden ex-président de la CSRN, Rouyn-Noranda

 

Edith Samson, ex-présidente de la CS Kamouraska-Rivière-du-Loup

 

Chantal Jorg, ex-élue dans Ahuntsic Ouest-Cartierville, CSDM

 

Frank Mooijekind, ex-président CS de la Vallée des Tisserands

 

Diane Beaudet, ex-élue dans Hochelaga, CSDM

 

Paule Fortier, ex-présidente CSSMI, Saint-Eustache

 

David Montminy, ex-président de la CS Portneuf, Pont-Rouge

 

Sylvie Labelle, ex-présidente de la CS Sorel-Tracy

 

Éric Antoine, ex-président CSCV, Outaouais

 

Gilbert Barrette, ex-président CSLA, La Sarre

 

François Blais, ex-élu de la CS des Hautes-Rivières

 

Claude Beaulieu, ex-commissaire parent commission scolaire Kamouraska, comité de parent, comité EHDAA, conseil d’établissement Rivière-du-Loup

 

Louise Lortie, ex-présidente de la CS de Laval

 

Céline Blanchette, ex-vice-présidente de la CS de Laval

 

Jean-Yves Laforest, ex-président de la CS de l’Énergie

 

Danielle Laramée, ex-commissaire de la CSSMI

 

Pierre-Luc Morin, ex-commissaire de la CS des Monts-et-Marées

 

André Couture, ex-commissaire de la CSHC en Estrie

 

François Lessard, ex-commissaire de la CSHC en Estrie

 

Lyne Lapensée, ex-commissaire de la CS de Laval

 

Mohamed Ba, ex-commissaire de la CS de Laval

 

Anthony Hémond, ex-commissaire de la CS de Laval

 

Josée Beaudry, ex-commissaire de la CS de Laval

 

Josée Bastien ex-commissaire et vice-présidente de la CSSMI

 

Sandra Bérubé ex-commissaire de la CS des Monts-et-Marées

 

Colette Lamy, ex-commissaire de la CSHC en Estrie

 

Linda Gaudreau, ex-commissaire de la CSHC en Estrie

 

Simon Morin, ex-commissaire de la CSHC en Estrie

 

Patricia Carrier, ex-commissaire de la CSHC en Estrie

 

Hélène Lauzier, ex-vice-présidente de l’exécutif et ex-commissaire de la CSRS en Estrie

 

Annick Martinet, ex-commissaire de la CSRS en Estrie

 

Gilles Normand, ex-président de la CSRS en Estrie

 

Christelle Lefebvre, ex-commissaire de la CSRS en Estrie

 

Lyne Moreau, ex-commissaire de la CSRS en Estrie

 

Céline Lefrançois, ex-présidente de la CS Monts-et-Marée

 

Jean Couture, ex-président de la CS René-Lévesque

 

Jean-Pierre Pigeon, ex-président de la CS des Chic-Chocs

 

Guilmont Pelletier, ex-président de la CS du Fleuve et des Lacs au Bas-Saint-Laurent

 

Éric Bergeron, ex-président de la CD de la Jonquière

 

Pierre Joubert, ex-président de la CS de la Rivière du Nord

 

Rodrigue Vigneault, ex-président de la CS du Fer

 

Jean Parisé, ex-président de la CS Moyenne-Côte-Nord

 

Ginette Coté, ex-présidente de la CS de L’Estuaire

 

Carole Lévesque, ex-commissaire de la CS Kamouraska-Rivière-du-Loup

 

Francine Cyr, ex-présidente de la CS des Îles

 

Manon Robitaille, ex-président de la CS de la Capitale

 

Linda Tessier, ex-commissaire de la CS CSDRH, Montérégie

 

Jean-Pierre Joubert, ex-président de la CS de la Rivière du Nord

 

Marie-Louise Kerneïs, ex-présidente de la CSDGS

 

André Dugas, ex-vice-président de la CSDGS

 

René Dion, ex-président de la CS des Premières-Seigneuries

 

Nancy St-Pierre, ex-commissaire de la CS Kamouraska-Rivière-du-Loup

 

Alain Castonguay, ex-commissaire de la CS Kamouraska-Rivière-du-Loup

 

Alain Grenier, ex-président de la CS de la Côte-du-Sud

 

Maryse Gaudreau, ex-commissaire de la CSRS en Estrie

 

Chantal L’Espérance, ex-vice-présidente de la CSRS en Estrie

 

Normand Bélanger, ex-président de la CSPN

 

Bernard Pelletier, ex-vice-président de la CS Kamouraska-Rivière-du-Loup

 

Sylvain Bureau ex-commissaire CS Kamouraska-Rivière-du-Loup

 

Sylvie Montpetit, ex-vice-présidente CS de la Vallée-des-Tisserands

 

Brigitte Gagné, ex-présidente de la CS Pays des Bleuets

 

Roxanne Thibeault, ex-présidents de la CS Lac-Saint-Jean

 

Nadia Tardif, ex-commissaire de la CS Kamouraska-Rivière-du-Loup

 

Hélène Chabot, ex-commissaire de la CS Des Premières-Seigneuries

 

Claude Giroux, ex-commissaire de la CS Des Premières-Seigneuries

 

Clément Turcotte, ex-commissaire de la CS Des Premières-Seigneuries

 

Dominique Lizotte, ex-commissaire de la CS Des Premières-Seigneuries

 

Yvon Blanchet, ex-commissaire de la CS Des Premières-Seigneuries

 

Caroline Vézina. ex-commissaire de la CS Des Premières-Seigneuries

 

Gaétan Gilbert, ex-président de la CS de l’Or et des Bois

 

Miville Boudreault, ex-président de la CS de la Pointe-de-l’Île

 

Renée Montgrain, ex-commissaire de la CSHC en Estrie

 

Lise Phaneuf, ex-commissaire de la CSHC en Estrie

 

Hélène Prévost, ex-commissaire de la CSHC en Estrie

 

Alain Bolduc, ex-commissaire de la CSHC en Estrie

 

Jérôme Bertrand, ex-commissaire de la CS Des Premières-Seigneuries

 

Bernard Brassard, ex-commissaire de la CS Des Premières-Seigneuries

 

Catherine Ratté, ex-commissaire de la CS Des Premières-Seigneuries

 

Marie-France Painchaud, ex-commissaire de la CS Des Premières-Seigneuries

 

Marie-Hélène St-Georges, ex-commissaire de la CS CSSMI

 

Mélanie Fortin, ex-commissaire de la CS des Premières-Seigneuries

 

Stéphanie Morasse, ex-commissaire de la CS des Premières-Seigneuries

 

Mylène Rioux, ex-commissaire, CSRS Estrie

 

Yves Mercier, ex-commissaire CS Kamouraska-Rivière-du-Loup

 

René Hudon, ex-commissaire de la CS des Premières-Seigneuries

 

Lola St-Pierre, ex-commissaire de la CSSMI

À voir en vidéo