Lettres: Télé-Québec est-elle encore la voix des Québécois?

Mes plus belles années de travail je les ai passées à Télé-Québec. C’était, à l’époque, au début des années 80, une petite «boîte» dynamique, féconde, pleine de belles trouvailles, bonnes et pas chères parce qu’elle devait déjà fonctionner avec de petits budgets. Elle remplaçait les sous par les idées et la créativité. Des idées ensuite récupérées par les grandes maisons bien plus argentées!

Télé-Québec ressemble aux Québécois. Elle est petite, pas très riche, mais drôlement futée et inventive. Elle est notre façon d’être une télé éducative, notre façon d’être une télé de culture, notre façon d’être une télé différente, une télé distincte, personnelle...
Rayer Télé-Québec, c’est le premier pas vers l’assimilation canadienne que souhaitent certains. Défendre Télé-Québec, c’est faire de nous des Astérix qui se battront toute leur vie pour protéger leur langue et leur culture. Télé-Québec c’est notre village d’irréductibles francophones luttant contre l’empire de l’anglomanie. Allons, courage à tous les Goudurix, Assurancetourix, Obélix et même les Agecanonix, refusons d’être des Numérobis sur notre propre sol national, protégeons Télé-Québex!