Lettres: Comment dois-je expliquer la politique à mes enfants?

Je me sens insultée! Comment le premier ministre et son ministre de l'Éducation peuvent-ils autant augmenter la portion de prêt de l'aide financière? Une hausse de 72 %, je trouve cela scandaleux. Il me reste deux ans d'études universitaires et, du coup, on m'annonce que je serai endettée de presque 4000 $ de plus que les 10 000 $ déjà prévus. 14 000 $ au total pour trois ans et demi d'études, je trouve que c'est lourd. Aberrations du gouvernement provincial au pouvoir:

La presque totalité des mesures annoncées prendront effet en 2005, mais les hausses de tarifs (ex: frais de garderie, augmentation des tarifs d'Hydro-Québec) et la réforme pour les prêts étudiants, c'est pour maintenant.

Ce que je trouve scandaleux, c'est qu'on nous fait payer plus tout de suite en nous faisant miroiter l'espoir d'avoir peut-être un jour quelques miettes qui nous reviennent dans les poches! Foutaise! Je n'y crois plus vraiment.

Les gens de la politique qui dirigent le pays et la province devraient être des exemples et des modèles. Actuellement comment dois-je expliquer la politique à mes enfants? Un milieu où il est permis de mentir, de se faire élire sous des allégations mensongères, un endroit où on accepte ceux qui ne respectent pas leurs promesses. Un milieu où mensonge, pouvoir et argent dominent et cohabitent. Je suis dégoûtée. Je ne me sens pas du tout représentée par ceux qui nous dirigent, j'ai constamment le sentiment qu'ils veulent nous enlever ce qu'on a ou ce qu'on aurait pu avoir. Quelle déception!

Ce n'est certainement pas en dirigeant de cette façon là que le taux de natalité va augmenter au Québec et au Canada.