Lettre : Précisions

Le journaliste du Devoir Robert Dutrisac consacre quelques paragraphes à mes réactions aux propositions de François Legault à l'égard des finances publiques et d'un «programme de pays» d'un Québec souverain.

Il m'a posé une question et je lui ai répondu. Le compte rendu de notre conversation est fidèle. Pourquoi faut-il que le pupitre affuble l'article du titre «Parizeau se range derrière Legault»? Je vous assure que si jamais je me «rangeais» derrière quelqu'un, je le dirais clairement. Mais cela m'étonnerait. J'ai passé l'âge.

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.