Lettre : Un témoignage émouvant

C'est avec beaucoup d'émotion que j'ai lu le témoignage de Wanda Gabriel dans Le Devoir des samedi et dimanche 7 et 8 février derniers. Je ne connais pas James Gabriel, dont j'admire le courage, mais je connais sa soeur Wanda ainsi que quelques membres de sa famille et de sa communauté, des femmes surtout; des femmes intelligentes, dynamiques, généreuses, pleines d'initiative, oeuvrant avec détermination pour améliorer le sort des leurs.

J'ai bien peur — et les propos de Wanda Gabriel le laissent entendre — que plusieurs de ces femmes se retrouvent polarisées dans un camp ou dans l'autre par la situation actuelle. Quel triste gâchis! Quelle énergie ainsi dilapidée!

Nous réagissons devant ce qui se passe ailleurs dans le monde, nous désirons savoir les où, quand, comment, pourquoi, nous voulons connaître les gens qui vivent des situations difficiles, mais il me semble que nous tous devrions tenter de mieux comprendre ce qui se passe chez nous, à côté de nous, au milieu de nous.

NOUVELLE INFOLETTRE

« Le Courrier des idées »

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront la fin de semaine du 19 janvier 2019.