Lettres: Non, non et non!

La centrale thermique de Suroît? Non, non et non!

La planète s'est polluée en quelques dizaines d'années en réponse à des besoins et des exigences de profit immédiat. On le constate, on le déplore, mais serait-on assez stupide pour répéter les mêmes erreurs? Ceux qui ont le pouvoir de donner une meilleure qualité de vie aux générations qui suivent ne voient pas plus loin que le bout de leur nez, satisfaits d'une solution rentable à court terme, indifférents de contribuer à polluer davantage. S'il y a déjà eu pollution par ignorance des conséquences, ce n'est plus le cas maintenant. N'y aurait-il pas matière à procès pour atteinte au bien commun?