Lettres: La solution est pourtant simple

À chaque fois que les Warriors de Kanasatake montent aux barricades et bloquent la route à Oka, j'entends toujours des centaines de Québécois à la radio et à la télévision crier et se demander: «Qu'est-ce qu'attend le gouvernement pour mettre fin à ces histoires-là?»

Or ce que font les Amérindiens, à savoir la vente de cigarettes sans taxes sur leur territoire, est parfaitement légal. Et, les Warriors, bourrés de fric avec la vente de leurs cigarettes peuvent ainsi se payer plein de «bonnes drogues» et tenir tête à leur chef et ses policiers, malgré toute leur bonne volonté à faire le ménage.

Je vous entends me dire: «Comment résoudre le problème alors?» C'est bien simple. Qui sont les principaux clients qui achètent ces cigarettes? Ce ne sont pas des Amérindiens, bien sûr. Ce sont des Québécois «pures laine au coton», comme disait l'autre de Shawinigan.

Ainsi, si vous voulez tant voir arrêter ces barrages de route inutiles, coupez-leur tout simplement les vivres en n'allant plus acheter de cigarettes dans leur territoire. Simple non? Et puis, en prime, vous allez améliorer votre santé. C'est pas beau tout ça?