cache information close 

Lettres: Le petit déjeuner de Paul Martin

Comme les temps changent! Notre nouveau premier ministre, Paul Martin, trouve positive la rencontre de 90 minutes que George Bush lui a accordée au petit déjeuner du Sommet des Amériques la semaine dernière.

Le gouvernement étasunien a changé certaines politiques: maintenant, par exemple, avant d'envoyer des Canadiens se faire torturer dans d'autres pays, il devra avertir le gouvernement canadien. Et le nouveau premier ministre semble accepter que le Canada ne protège plus les citoyens canadiens de la torture si les États-Unis décident qu'ils doivent être kidnappés et torturés.