Lettres: La bêtise de la guerre

Monsieur Le Président, il faut que je vous dise, les guerres sont des bêtises...

Je commence sérieusement à m'inquiéter pour nos soldats, vu le nombre de reportages et articles qui témoignent sur l'Afghanistan et sur tous les théâtres d'opérations des troupes occidentales dans le monde musulman.

Nos jeunes hommes sont envoyés dans des contrées hostiles aux gens civilisés. Le danger est réel et les hommes sont exposés aux attentats comme au jeu de la roulette russe.

Quelle que soit leur stratégie militaire, ces hommes en uniforme restent face à des sauvages qui ne respectent rien. Ils sont des cibles faciles, trop faciles. Leurs vies sont trop menacées dans la situation actuelle.

La question que je me pose est simple. Nous voyons à la télévision quand il s'agit des pays de l'Afrique noire des forces d'interpositions africaines. Celles-ci ont la même origine culturelle que les zones de leur intervention. Il y a là une logique, une cohérence qui fait que ces forces sont mieux acceptées par tous les belligérants. Personne ne va dire qu'il y a des intérêts cachés dans ces interventions.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il y a eu la mobilisation générale de tous les hommes valides pour lutter contre l'hégémonie hitlérienne. Ne serait-il pas normal que tous les musulmans originaires de ces pays soient mobilisés pour aller remettre de l'ordre dans leur civilisation?

Ils seraient mieux tolérés, mieux aptes à remplir cette mission.

Je ne comprends pas que ce soit à nos jeunes de faire cette sale besogne. Nous sommes aujourd'hui certains qu'il y aura plus de morts là-bas que n'en ont prévus nos généraux.

À partir combien de soldats canadiens morts inutilement prendrons-nous la décision de nous retirer? À qui profitent nos interventions en Afghanistan?

Je ne pense pas qu'il puisse y avoir des raisons suffisantes pour prendre le risque de perdre un seul de nos soldats.

Je propose un moratoire sur l'envoi des troupes canadiennes avant que nous ayons à le regretter.

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel.