Jour de la Terre

Nous,
Hommes, femmes et enfants de bonne volonté
Nous nous rassemblons pour dire au monde que nous avons à cœur
La terre riche, généreuse et fragile que nous habitons
Et la défense du bien commun en ce pays;

Nous nous rassemblons parce que nous sommes convaincus
Qu'avec notre potentiel et notre savoir-faire
Nous pouvons adopter une meilleure stratégie dans l'usage du trésor
Que sont nos terres, notre eau et l'air qu'on respire;

Nous nous rassemblons
Parce que nous croyons que l'utilisation de nos richesses naturelles
Doit se faire en accord avec les populations
En harmonie avec la nature
Au profit de tout le monde
Et dans l'intérêt des générations à venir;

Nous nous rassemblons parce que nous croyons qu'il est possible
De nous développer selon un modèle
Qui soit une source d'enrichissement réel, de progrès et de fierté
Et une source d'inspiration pour le monde entier;

Nous affirmons que nous sommes favorables au développement, à un développement qui soit viable, qui fasse une large part aux énergies renouvelables, au transport écologique, au commerce équitable, à la revitalisation des régions et à une agriculture durable, et nous affirmons qu'il est capital d'orienter nos efforts vers une économie où prospérité sera synonyme de qualité de vie;

Nous nous rassemblons pour dénoncer le désengagement du protocole de Kyoto, les dégradations dues à l'exploitation des sables bitumineux, les modèles actuels de développement minier et forestier, les risques liés à l'exploitation du gaz de schiste, du pétrole, de l'uranium et à l'utilisation de l'énergie nucléaire sur notre territoire;

Nous refusons d'être dépossédés de nos richesses et des sources d'un véritable progrès.

Et nous demandons:

Que le gouvernement du Canada participe pleinement au protocole de Kyoto, qu'il intensifie la lutte contre les changements climatiques, qu'il cesse toute subvention aux compagnies pétrolières et gazières et qu'il poursuive toute politique de développement en répondant aux objectifs économiques, écologiques et sociaux les plus élevés au monde;

Que le gouvernement du Québec se dote d'une véritable stratégie, pour le Nord et l'ensemble du territoire, où le développement de nos ressources naturelles et énergétiques répond à nos exigences les plus hautes en matière de partage de la richesse, de respect de l'environnement et des populations, maintenant et pour les générations à venir;

Voilà pourquoi nous signons cette déclaration et que nous nous engageons à prendre part à un vaste rassemblement le 22 avril et à l'événement unique qui aura lieu à 2 heures précises, à Montréal.

Plus de 32 000 signataires de tous horizons ont signé ce texte dont Claude Béland, Paul Gérin-Lajoie, Pierre Fortin, Ghislain Picard, le Père Benoît Lacroix, Lise Payette, Paul St-Pierre Plamondon, Pierre Thibault, Gilles Julien, Alain Vadeboncoeur, Laure Waridel, Ugo Lapointe, Frédéric Back, Fred Pellerin, Dominic Champagne, Richard Desjardins, Ariane Moffatt, Yvon Deschamps, Denys Arcand, Marina Orsini, Claude Meunier, Roy Dupuis, François Girard, Sébastien Ricard, Gilles Vigneault, Vincent Vallières, Hugo Latulippe, Marc Labrèche, Margie Gillis, Marie Laberge, Pierre Lapointe, Pascale Montpetit, Louis-José Houde, Stéphane Archambault, André Bélisle, Steven Guilbeault, Sidney Ribaux, David Suzuki, Karel Mayrand.

***

Collectif d'auteurs

LE COURRIER DES IDÉES

Recevez chaque fin de semaine nos meilleurs textes d’opinion de la semaine par courriel. Inscrivez-vous, c’est gratuit!


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront la fin de semaine du 19 janvier 2019.

3 commentaires
  • Richard Evoy - Abonné 21 avril 2012 07 h 25

    J'en suis. J'y serai

    Si nous croyons encore en la démocratie il est temps d'en reprendre le contrôle. Ce qui contribue aussi au maux de notre temps c'est l'apathie du peuple face aux abus et au mépris d'une élite possédante, d'une classe dirigeante, qui ne travaille qu'à la promotion de ses intérêts. Demain je serai à la manif. C'est beaucoup plus çà mon devoir de citoyen que d'aller encore voter pour un autre membre de cette caste de profiteurs qui ne s'intéresse à nous qu'une fois aux 4 ans. Marx avait raison sur le fond: la lutte des classes existe.

  • Les Indignés du Québec - Inscrit 21 avril 2012 11 h 00

    Les Indigné-es du Québec seront là !

    Le 22 avril prochain nous serons des milliers dans les rues de Montréal, pour nous opposer au néo-libéralisme ambiant. Nous serons là aux côtés de nos sœurs autochtones parties de Malioténan pour marcher contre le plan Nord de ce gouvernement qui a perdu toute crédibilité et toute légitimité ! Nous serons là pour proclamer notre soif de justice sociale et pour dire non à votre pseudo démocratie à la solde du capital. Nous serons là pour dire non au gaz de schiste, à la corruption généralisée, à l'aplat-ventrisme, à la braderie de nos richesses naturelles destinées aux amis de votre parti gangréné. Nous serons là également pour soutenir notre jeunesse qui étouffe de votre miasme, de votre lâcheté et de votre néolibéralisme acharné destructeur inexorable de notre planète au nom d’une seule raison :-votre profit immédiat! Le 22 avril nous serons debout pour un printemps érable qui sera le prélude au véritable contrôle de notre pays. Nous sommes les 99% ! Nous ne pardonnons pas ! Nous n’oublions pas ! Redoutez-nous!

  • camelot - Inscrit 21 avril 2012 13 h 08

    OÙ ?

    On écrit abondamment sur la marche du jour de la terre à Montréal demain à 14.00 hrs, mais personne ne dit OÙ exactement à Montréal ?