Encore des problèmes chez les libéraux

Récemment, le premier ministre du Canada, Jean Chrétien, procédait à un léger remaniement ministériel au sein de son cabinet. Nous avons constaté le départ d'Art Eggleton de sa fonction de ministre de la Défense nationale et la rétrogradation de Don Boudria de celle de ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux.

Il est très surprenant de constater que le Parti libéral du Canada, qui critiquait sévèrement l'ancien gouvernement progressiste-conservateur de Brian Mulroney, se soit attaqué à de gros problèmes. Avec un regard sur les dernières années, je me demande si nous n'étions pas mieux avec le Parti progressiste-conservateur du Canada (PC) à la direction de l'État.


Danny Lizotte


Montréal, 27 mai 2002