Lettres: L'âge et la santé de McCain

Un sujet qui semble tabou dans l'actuelle course à la présidence états-unienne, c'est l'âge et l'état de santé du candidat républicain John McCain. Ça ne devrait pas être le cas, pourtant.

Cet homme de 71 ans (11 de plus que Hillary Clinton et 25 de plus que Barack Obama), qui va en avoir 72 en août, 76 à la fin de son premier mandat et 80 à la fin du deuxième, s'il l'emporte, soigne un cancer qui l'affaiblit et qui laisse des stigmates. Du temps où il était soldat au Vietnam, il a été en outre fait prisonnier pendant quelques années et sa santé a été fort éprouvée. À 71 ans, normalement, on commence à ralentir sérieusement ses activités, et si en plus on n'est pas au mieux de sa forme...

Si l'on considère les exigences liées au plus prestigieux des emplois des États-Unis, McCain aura-t-il la force nécessaire pour assumer pleinement ses fonctions s'il est élu? Il y a fort à parier, s'il y parvient, que le vice-président prendra beaucoup de place.

François Mitterrand aurait-il dû se présenter à nouveau à la présidence française pour un autre interminable septennat en 1988, à l'âge de 71 ans, justement? À la lumière des années au cours desquelles il a dû combattre un cancer et où il s'en est trouvé diminué, il est permis d'en douter.

Jean Chrétien, voyant McCain en passe de gagner l'investiture républicaine, a dit à la blague qu'il pourrait revenir en politique, n'ayant que deux ans de plus que lui. Vous imaginez Chrétien de retour à la tête du Canada?

À voir en vidéo